Le château de la Tour vous accueille dans une magnifique résidence de Suresnes, commune limitrophe de certains des lieux les plus courus de la capitale (parvis de la Défense, Tour Eiffel, hippodrome de Longchamp, courts de Roland Garros, Parc des Princes). Tout à la fois classique et hausmannien, l'édifice principal propose plus d'une trentaine de chambres au luxe raffiné (de catégorie standard, supérieure et premium) ainsi que diverses possibilités de location pour la venue de séminaires, de réunions ou de conférences. 

Transports 

Depuis le château, il est facile d’accéder au centre-ville parisien en usant des transports en commun: prenez le transilien en gare de Suresnes (navette gratuite mise à disposition par le domaine) jusqu’à la Grande Arche de la Défense puis empruntez la ligne 1 du métro parisien jusqu’à la station Charles de Gaulle; de là, vous pouvez opter pour prendre un second métro (ligne 6) qui vous conduira au pied de la Tour Eiffel ou bien préférer une marche le long de quelques-unes des plus belles avenues au monde: l’avenue Kléber, qui vous fera traverser, entre autres, les jardins du Trocadéro et le pont de Bir Hakeim jusqu’au Champ de Mars ou encore l’avenue des Champs Élysées au gré de laquelle vous pourrez contempler la façade du mythique cabaret du Lido et arpenter les parvis de dizaines de boutiques de luxe jusqu’à la place de la Concorde avant de bifurquer par-dessus Seine vers le Palais Bourbon et les Invalides direction le Quai d’Orsay dont la route mène droit jusqu’à la Dame de Fer. 

Si vous disposez d’un véhicule personnel, les communes de Paris, Nanterre, Puteaux et Saint-Cloud sont bien reliées à Suresnes via des axes routiers dédiés. 

Pour ceux qui ont du temps, il est possible de rayonner tout autour de la capitale via l’emprunt (gratuit) de Vélibs’; des pistes cyclables sont aménagées en bordure de Seine et constituent une expérience agréable les beaux jours venus. 

Services du château 

Le château de la Tour dispose d’un restaurant trois étoiles situé à l’abri d’une verrière au sommet de la plus haute tour du château (dite Tour de l’Horloge). Yannick Alléno, chef natif de la commune voisine de Puteaux, y a ses quartiers lorsqu’il n’officie pas dans son antre hivernale de Courchevel: fleurs d’écrevisses aux framboises et piments doux, gnocchis à la truffe noire et risottos d’encornets à l’encre de seiche sont parmi les spécialités de la maison. À ne pas manquer en saison estivale: l’ouverture de la verrière en plein air qui autorise l’oeil à s’enivrer des lumières de la capitale: depuis le restaurant, la Tour Eiffel ressemble à une pièce montée d’étoiles. Le 14 Juillet, le restaurant est l’un des points de vue les plus prisés de la capitale. 

Ne manquez pas de descendre au niveau inférieur afin de goûter au charme unique de la piscine intérieure du château; construite dans le caveau, elle est encerclée de fûts centenaires (emplissez-vous donc les narines de leurs senteurs!) et dispose de structures naturelles aménagées à même la roche par les architectes italiens de Serrano. Après vous être baignés, n’hésitez pas à vous laisser hypnotiser par les mains expertes de notre trio de masseurs venu des quatre coins du monde: massage thaï, massage à l’huile, soins du visage, exfoliation corporelle: votre corps apaisé ne pourra vous dire que merci, que vous soyez en voyage d’affaires ou en simple visite de plaisance. 

Une visite dédiée aux vins présents dans le caveau est organisée à la demande par notre sommelier résident, Olivier Poussier (sommelier de l’année en 2000): Château Margaux, Petrus à Pomerol ou Hermitage la Chapelle – vous l’aurez compris, tous les grands crus sont là. 

Le château possède en outre trois amphithéâtres, tous disponibles à la location, selon le type d’événement envisagé: 

L’amphithéâtre Jean du Houssay est réservé aux séminaires en petit comité. Situé dans l’annexe du château, il peut accueillir 80 personnes au maximum. La grande baie vitrée qui lui fait office de toiture confère à la salle une luminosité unique. Chaque place assise possède ses propres accoudoirs ainsi qu’une prise électrique. Un grand panneau mural situé en arrière-plan de l’amphithéâtre peut-être utilisé pour des projections spéciales. L’amphithéâtre Henri Sellier accueille principalement des cycles de conférences. Situé dans l’aile ouest du château, il arbore sur ses murs de magnifiques fresques restaurées après la destruction des Tuileries. Deux cents convives peuvent prendre part aux évènements ayant lieu dans cette salle. Comme pour les deux autres amphithéâtres du château, des prises individuelles sont mises à disposition. L’amphithéâtre Georges Paulin est le plus vaste ampithéâtre du domaine. Réparti sur plus de cinq étages, il propose un assortiment unique de chaises gondoles et de fauteuils asymétriques écarlates, typiques de l’Opéra de Paris. À peine plus petit que la Comèdie Française, il assied plus de 1500 personnes en configuration théâtre. Bien que l’acoustique de la salle soit parfaitement optimisé, des casques audio sont disponibles au besoin. Des lustres en cristal de type Bohême, hérités de collections privées, ornent les hauteurs de la salle. 

Chambres disponibles

Chambre Standard

Les chambres standards arborent un design contemporain aux proportions harmonieuses (30 m2) tout en offrant d’agréables vues sur les jardins du château. Les voyageurs de passage y trouveront confort et sérénité tout en bénéficiant d’un avant-goût exceptionnel des services premium de l’établissement. 

Chambre Supérieure

Les chambres supérieures allient le raffinement des alcôves parisiennes classiques au confort luxueux des suites modernes. Dotées de somptueux balcons, elles donnent à observer de sublimes couchers de soleil par-delà le Fort Mont-Valérien et le vieux Suresnes. Elles sont un choix idéal pour ceux qui se refusent aux compromis en matière de luxe mais qui ne désirent pas pour autant s’acquitter du prix de la suite Premium. 

Chambre Premium

Incarnation du cosmopolitanisme, cette suite spacieuse aux contours marbrés vous donnera l’impression d’être monarque, vizir ou demi-dieu l’espace d’un soir. Localisées sur les parties hautes du château, ses nombreuses terrasses au blanc d’albâtre donnent à contempler les trésors historiques et architecturaux de la capitale depuis le calme et le confort de votre chambre. Le mobilier subtilement choisi et les escaliers en colimaçon donnant sur une verrière abritant une fontaine, un jardin intérieur et une piscine chauffée vous procureront l’envie de ne plus quitter ce repère de maître empli d’un prestige et d’une noblesse que peu d’hommes ont jamais eu le privilège de connaître.