Histoire du château

Au moyen-âge, Suresnes est une terre marécageuse et essentiellement viticole qui bien que proche de Paris reste totalement isolée de la capitale. La ville reste pauvre et rurale jusqu’à ce que l’agrandissement de Paris pousse de nombreux bourgeois et nobles sur les pourtours de la capitale à la recherche de plus de calme. 

Le château de la Tour a ainsi été construit par Louis II de la Tremoille, Marquis et Duc de Noirmoutier en 1660. Initialement érigé pour sa maitresse et ses visites dans la capitale, il ne sera finalement que très peu habité et sera rapidement racheté par des notaires parisiens à sa mort. 

Le château est occupé par diverses générations jusqu’à la révolution Française. En 1789, il est pris d’assaut par les révolutionnaires : les propriétaires d’alors sont guillotinés, le château est pillé puis incendié. Il ne sera reconstruit que près de 50 ans plus tard par l’un des descendants des propriétaires qui décide de le reconstruire à l’identique avec les moyens dont il dispose. Hélas, il ne parviendra jamais à finir le projet. A sa mort la rénovation n’est pas terminée et ses héritiers n’ont pas les de moyens financiers pour permettre de terminer la rénovation complète du château. 

Ce n’est qu’à l’époque de l’entre deux guerres, alors que le château passe entre de nouvelles mains qu’ une véritable restauration est entreprise qui sera cette fois-ci fructueuse jusqu’en 1940. Par chance, lors des bombardements de Suresnes de 1940, le château n’est pas touché contrairement à d’autres bâtiments de la ville comme la mairie. L’armée Allemande décide d’utiliser le château pour y faire siéger une partie de son infanterie qui n’en partiront qu’en 1944 avant l’avancée des troupes alliées. 

Depuis lors, la situation du château de la Tour s’est stablilisé, restant dans la famille initiale d’avant guerre, et se restaurant petit à petit. En 1960, l’hôtel est créé, tout d’abord pour permettre de financer les nombreux travaux de restauration, l’engouement qu’il suscite pousse les propriétaires à continuer l’aventure. Le restaurant est créé en 1972 et sa verrière en haut de la tour 8 ans plus tard. A ce moment précis, la réputation du lieu n’est plus à faire. L’hôtel ouvre ses portes aux professionnels dès 1992 en y tenant ses premiers séminaires dans des salles rénovées pour l’occasion. 

L’association “les amis du château de la Tour” a été créée en 2003, et a permis à tous les habitants de Suresnes de prendre part à la restauration et au maintien du château. De propriété privée à établissement hôtelier, le château de la Tour est ainsi devenu un des joyaux du patrimoine de Suresnes auquel chaque Suresnois peut accéder toute l’année grâce à une adhésion qui permet de maintenir sa beauté intacte.